Comment faire et réussir une rocaille de plantes ?

Cap sur les rocailles : des agencements paysagers qui gagnent à être connus ! Façonnez vos murets, vos talus rocheux et même vos dallages avec des plantes fleuries et des plantes couvre-sol, résistantes à la sécheresse et faciles d’entretien.

Lors de la conception, n’oubliez pas les pierres, roches et autres pavés dans vos rocailles. Au-delà de l’aspect esthétique, elles sont des éléments essentiels qui emmagasinent la chaleur le jour tout en réchauffant rapidement le sol aux alentours puis elles resituent aux plantes le reste de la chaleur la nuit pour parer aux variations trop brusques de température ! Côté végétal, préférez des plantes vivaces couvre-sol qui vont venir s’étaler à travers les plantes aux forme de coussin ou les arbustes. Pensez aussi à exploiter les alternances de floraison : votre rocaille sera fleurie de la fin de l’hiver à l’automne suivant tout en créant un paillage naturel qui vous évitera un désherbage régulier.

Les rocailles sont inspirées des paysages de montagne qui sont naturellement colonisés par une flore alpine. Ces végétaux au caractère si particulier se sont adaptés pour résister aux conditions d’altitude, de lumière, aux variations importantes de température et au vent (port tapissant, floraison multiple mais de courte période…). La majorité de vos réalisations ne reproduiront pas ces facteurs climatiques. Ainsi pour réussir votre rocaille, préférez les plantes adaptées à la sécheresse mais aussi pouvant résister à l’humidité si vous habitez dans des régions pluvieuses !

Une rocaille, c’est l’alliance entre le végétal et le minéral mais le secret réside dans le fait que chaque plante paraît à sa place naturellement !

Revisitée ou authentique la rocaille garde un charme fou du Nord au Sud ! Voici un bref échantillon de plantes pour les jardiniers avertis comme amateurs:

  • Mettez toutes les chances de votre côté avec : les géraniums vivaces, la Doronic, les Aubrietes, les Ibéris, l’Alchémille, le Thym serpolet, les Hélianthèmes.
  • Tout en nuance de violet, rose et blanc : l’Edelweiss, les Œillets deltoïdes, les Saxifrages, les Erodiums, les Campanules, les Lewisias.
  • Association graphique pour régions sèches : les Sedums et les Joubarbes mais aussi l’Erigéron

Astuce : Pour dynamiser ce décor au fil du temps, associez à votre rocaille des plantes annuelles dès le milieu de printemps (une fois les dernières gelées passées).

Menu