Fruits et légumes, savoureux et décoratifs

Il est temps de mettre à profit les caractéristiques des fruits et des légumes pour embellir de façon originale les massifs, bordures et haies du jardin ! C’est aussi une occasion d’optimiser la place tout en se régalant à même le jardin sans avoir à atteindre le potager. Voici quelques conseils… Les fruits et les légumes prennent place un peu partout au jardin depuis quelques années et ne se contentent plus d’être seuls au potager ! Nouvelle tendance induite par des espaces extérieurs de plus en plus réduits mais aussi par l’envie de consommer ses cultures et de profiter de la 5ème pièce de la maison : le jardin ou le balcon-terrasse.

Les fruits et les légumes grimpants et retombants sont idéals pour avoir un potager au jardin. A la fois décoratifs et savoureux, ils occuperont de la place en hauteur et peu au sol pour des effets gourmands en haie, prise-vu, suspension ou bordure. Pour un bon résultat, il faut bien faire la différence entre les familles de plante annuelle, plante vivace et les fruitiers ligneux. En effet, ces plantes n’aurons pas le même rôle, ni les mêmes besoins :

Plante annuelle :

plante à croissance rapide et à floraison abondante printanière et estivale. Son cycle de vie est de 1 an (développement – floraison – reproduction – mort). Elle offre la possibilité de changer de décors tous les ans pour dynamiser votre jardin ou tout simplement répondre à vos envies du moment ! Ex : la tomate, le piment…

Plante vivace :

plante qui va vivre plusieurs années après plantation en se développant avec peu d’entretien. En fonction des espèces, le feuillage est persistant ou caduc (la plante vivace rentre sous terre pour l’hiver et renait au printemps). Les plantes vivaces sont reconnues pour être résistantes tant à la chaleur qu’au froid ou à des stress particuliers (embruns, pollution). Des reines aux atouts majeurs qui offrent une multitude de formes et de couleurs, de fleurs et de feuillages. Ex : le fraisier grimpant, la passiflore…

Fruitier sarmenteux :

arbre qui devient fort et imposant au fil des ans en développant des ‘vrilles’ (branches qui permettent de s’accrocher au support). De ce fait, nous préconisons une plantation en pleine terre pour un meilleur développement et donc une récolte optimisée. Ce type de fruitier est idéal pour la réalisation de treille, tonnelle apportant grappe de fruits en été et/ou en automne. Ex : la vigne, le kiwi (pensez à planter un pied male et un pied femelle ou au moins 2 pieds auto-fertiles)…

Il est tout à fait possible de mélanger ces grandes familles en veillant à respecter les pratiques culturales de chaque espèce (exposition, sol, taille…). Pensez à donner à chaque fruit ou légume un support adapté à son poids et son port de plante pour favoriser les montées à fleur puis les fructifications (tuteur, planche, vrille de fer, structure osier…). Quelques exemples :

  • Les ronces gourmandes avec mûrier, framboisier et autres petits fruits rouges
  • Les légumes : courges et courgettes aux fruits décoratifs, piments colorés, cornichon… Sans oublier la mystérieuse rhubarbe aux larges feuilles vertes soutenues par des tiges violettes.
  • Par ailleurs, la passiflore est une reine de la déco part sa fleur étonnante et ses fruits colorés (peu sucrés dans les pays tempérés). Cette plante exotique très vigoureuse et volubile est conseillée pour recouvrir une treille ou une pergola puisque elle développe d’immenses tiges souples qui se transformeront en bois au fils du temps. Seul inconvénient : cette superbe plante grimpante au feuillage persistant ne résiste pas au-dessous de 0°C… pensez à une plantation en bac à rentrer en serre froide en hiver !
  • Mais aussi le groseillier, le fraisier suspension ou le fraisier grimpant comme le fraisier « Mount Everest ». A savoir que les variétés dites grimpantes supportent très bien les suspensions où elles donnent de meilleures récoltes.

Dans tous les cas, au potager comme au jardin : fruits et légumes sont à consommer sans modération !

Menu